Website Logo

Une grande installation évacue les déchets de façon entièrement automatique

Begin: 22.05.2019
Une grande installation évacue les déchets de façon entièrement automatique

Al Nisr Publishing a équipé le centre d'impression qui se trouve près de Dubai avec une installation d’évacuation et de compactage automatique. Hunkeler Systeme AG a obtenu la commande pour la mécanique et pour l’ingénierie logicielle. La maculature d’impression, déchets de découpures, bobines et mandrins, bois, plaques d’imprimerie en aluminium, ainsi que des feuilles synthétiques sont compactés dans sept presses stationnaires, triés selon la sorte.


Dans un centre d’impression, hors de la ville de Dubai, Al Nisr Publishing produit des journaux et des produits bilboquet selon le procédé «Goldset et Heatset»0. Les productions produisent des grandes quantités de déchets différents. Des maculatures d’impression, des résidus de coupe d’un tambour de coupe, bobines et mandrins de la machine d’impression, des palettes en bois, des plaques d’imprimerie en aluminium et des feuilles synthétiques, sont triés selon la sorte, et ensuite évacués et compactés dans une grande installation entièrement automatique.

Entièrement automatique, jusque dans le conteneur
L’entreprise d’ingénierie Suisse, Hunkeler Systeme AG a planifié, conçu et installé cette installation d’évacuation. Le mandat contenait, à part toute la construction mécanique, également le développement des interfaces aux véhicules commandés par laser (Laser Guides Vehicule). Depuis la prise des déchets aux places de production respectives, jusqu’au remplissage des diverses sortes de déchets dans le conteneur, le système d’évacuation et de compactage travaille entièrement automatique. Dans aucun moment, il y a une intervention manuelle dans le processus.

Pour chaque matériel le principe de transport correspondant
Afin d’évacuer les divers matériaux de façon aussi efficace que possible, le principe de transport approprié, trouve son application. Des bandes de transport aux machines d’impression prennent en charge la maculature; au tambour de coupe, les résidus de coupe sont éliminés par une technique d’aspiration pneumatique qui travaille travaille en dépression; les plaques d’impression en aluminium, bobines, mandrins, palettes en bois et feuilles synthétiques sont évacués dans des creux par un camion. Même le papier imprimé et non imprimé est évacué séparément.

Toujours informé en ce qui concerne la quantité évacuée
Sept presses stationnaires compactent le matériel et le remette à des conteneurs mobiles, lesquels de leur côté sont transportés par
des camions au point de recyclage correspondant. Les sept presses stationnaires font face à dix conteneurs. De ce fait, le remplissage avec des déchets et la production nonstop sont garantis. De chaque conteneur le poids est déterminé. Il est toujours connu, quelles quantités de quel matériel Al Nisr Publishing livre à quel prestataire de recyclage.

Technique d’aspiration grâce à la dépression
La technique d’aspiration, laquelle est connectée au tambour de coupe, travaille selon le principe de la dépression éprouvé. Le ventilateur est installé à la fin du système. Grâce à un fonctionnement avec des roues fermées, un rendement plus élevé est atteint, en comparaison avec une installation qui travaille en surpression. En plus il est garanti, que la poussière de papier est conduite complètement dans le système de filtrage par l’effet de traction, et ainsi ne peut pas entrer dans l’environnement de travail. L’air de
transport qui a été nettoyé de la poussière est reconduit dans les salles de production. Tous les composants d’évacuation et de compactage sont interconnectés par une connexion sûre avec le centre de service de Hunkeler Systeme AG. Les techniciens ont toujours accès à la commande et ainsi il est possible si nécessaire, de soutenir à tout instant les opérateurs de Al Nisr Publishing.

Sur le marché depuis 35 années
Al Nisr Publishing est une entreprise d’édition qui a son siège principal à Dubai. L’entreprise a été fondée en 1984. Une année plus tard elle a repris le titre de journal Gulf News de son ancien propriétaire et fondateur.